Dames blanches

Note utilisateur:  / 26
MauvaisTrès bien 
dame blanche 1
 
Ce samedi soir de décembre 1979, Michel P. s'en souviendra longtemps. Comme tous ceux qui, sur les routes de France, de Belgique, d'Allemagne, de Suisses, ont eu de la chance - ou la malchance -, de prendre à bord de leur véhicule l'une de ces énigmatiques auto-stoppeuses fantômes.
 
Il est près de minuit. Michel, de tous les amis qui sortent ensemble ce soir-là, est l'un de ceux ayant un véhicule. Il est chargé de "faire le taxi" entre le centre de Limoges, où il habite, et une boîte de nuit située à quelques kilomètres, sur la route de Naixon. En Haute-Vienne, les hivers sont rudes. C'est dans le frimas et la nuit la plus profonde qu'il effectue son second voyage vers Limoges, quand tout à coup, il aperçoit dans ses phares, à quelques centaines de mètres de la discothèque, une forme blanche plantée dans un virage. C'est une femme de vêtue de blanc.
 
Il s'arrête à sa hauteur, et lui demande où elle va. "A Limoges; si ça ne vous ennuie pas, je vais chez des amis" ; "Où à Limoges ?" demande Michel, "Laissez-moi en ville, je me débrouillerai... " précise la jeune fille. L'auto-stoppeuse s'installe à l'avant. Tout en roulant, Michel la détaille du coin de l'oeil et en silence : 20-25 ans, vêtue d'une robe blanche très années 60, très jolie... mais peu bavarde. A l'approche du pont de la Révolution, la passagère s'anime soudain : "Attention, ce tournant est dangereux !" Michel sourit, car ce virage qu'il négocie avec prudence, il le connaît bien. Tout à coup, un cri plaintif le tire de sa concentration : la passagère a disparu. Michel stoppe net sa voiture et, glacé par la peur et la surprise, fait quelques pas autour du véhicule : rien ni personne, sinon du brouillard. La belle inconnue s'est envolée.
 
A la gendarmerie de Limoges, où il ira faire une déposition, on lui explique qu'il n'est pas le premier à avoir vécu exactement la même aventure... Cette jeune femme fait régulièrement le même trajet en auto-stoppe, pour disparaître au virage du pont de la Révolution, l'endroit où elle trouva la mort en voiture, 20 ans plutôt. Comme tous ceux qui vécurent l'aventure, Michel peine à se remettre. Plusieurs années après, il n'aime toujours pas en parler. Pourtant, le temps qu'il a passé en compagnie de cet être venu d'ailleurs n'a pas excédé quelques minutes. Mais il est des apparitions plus longues!

Affaires locales

C'est la cas de la "dame blanche" du C.H.U. de Caen (Calvados). Stoppeuse nocturne, elle apparaît toujours aux abords du même abribus, sur la route de Luc-sur-Mer, juste après le centre hospitalier. Le dernier témoin à l'avoir prise en charge l'a décrite comme une jolie jeune femme d'une trentaine d'années, sobrement habillée de blanc et prétendant rentrer chez elle, à Luc. Pendant le trajet de 14 km le long de cette route, la D7, elle conserve toujours le silence.
 
C'est à la traversée du village de Mathieu que la jeune femme se montre fébrile. Puis, à l'entrée de Luc-sur-Mer, la jeune fille s'affole carrément : "Faites attention, le virage est traître !" Tous les témoins déclarent avoir tenté de la calmer. Là encore, au moment où le chauffeur, après avoir négocié son virage, se tourne vers la passagère, il découvre immanquablement un siège vide. Cette affaire, qui se renouvelle régulièrement selon le même scénario, est localement très connue. Et il se trouve qu'une jeune femme fut, en 1970, victime d'un accident de voiture mortel dans ce virage alors qu'elle revenait de Caen.
 
L'auto-stoppeuse fantôme du carrefour de Balleroy (Calvados) apparaît depuis 1960, année où une jeune fille se tua dans une collision à hauteur de ce très dangereux croisement dit "de l'Embranchement", situé à quelques centaines de mètres du village, au milieu de la forêt de Cerisy. Ce jour-là, on la ramenait en voiture du village. Elle habitait un petit hameau niché dans les bois. Sa vie fut coupée nette, au carrefour par un chauffard qui n'avait pas respecté la signalisation.
 

 

 
Depuis, on a eu beau refaire plusieurs fois le carrefour, son âme y semble comme chevillée dans un éternel et triste appel au secours. A Balleroy, plusieurs personnes du village l'ont déjà prise en charge. Elle se manifeste toujours par les nuits pluvieuses, à la sortie du village, levant le pouce en direction du carrefour. Elle est immuablement vêtue de blanc et demande à être déposée à un hameau voisin du carrefour, "là où habite sa mère". Elle parait avoir un peu moins de 20 ans. Invariablement, elle montre des signes d'angoisse et de panique évidents pendant la traversée du carrefour. Mais, l'embranchement passé, elle n'est déjà plus dans la voiture.
 
Sa dernière manifestation a été plus spectaculaire encore que les précédentes. Les deux habitants de Balleroy qui l'ont, cette nuit-là, éclairée de leurs phares l'ont vue non plus inactive, debout sur le bas côté, mais debout au beau milieu de la route. Il leur fallut piler net devant ce qui se révéla être encore la même jeune fille, dont la forme s'évanouit dès les portières ouvertes. A force de n'être pas entendue ou comprise, depuis près de 40 ans, cette dame blanche, dont l'appel confus semble venir d'un monde inconnu, paraît devenir plus véhémente qu'auparavant...

Froide comme du marbre

Parfois, des contacts physiques ont laissé une impression bien plus désagréable à ceux qui ont eu l'imprudence de tenter de toucher ces apparitions. Ainsi, une auto-stoppeuse fantôme se montre volontiers, de nuit, à la sortie de Château-Bernard (Isère). Voilà plus de trente ans que cette jeune femme se manifeste ainsi, ayant pour caractéristique constante de disparaître lentement sous la forme d'un léger brouillard, et non en une fraction de secondes, comme les autres.
 
En 1960, elle fut prise en stop et disparut à un point précis de la route, toujours après avoir prévenu le conducteur d'un danger. Ce qui poussa celui-ci à se rendre à la gendarmerie, c'est qu'il avait été un peu entreprenant avec la jeune femme, lui passant une main sur les jambes et, enhardi par l'absence de réaction, sur la poitrine. Il avait alors remarqué que sa passagère dégageait un froid semblable à celui du marbre. Confus, il avait attribué à ses avances la disparition soudaine de la voyageuse et venait demander si on l'avait trouvée sur la chaussée. C'est là un cas unique de contact physique avec l'un de ces êtres fantomatiques, mais dont les atomes et les molécules semblent être aussi bien liés entre eux que ceux d'un vivant.
 
Parfois, l'être évanescent laisse derrière lui un objet, ou emporte quelque chose pris dans la voiture. Ce fut le cas à Chapareillan (Isère). Là, sur la N90, apparaît assez souvent une jeune "dame blanche". Ce soir de 1977, par une pluie violente, c'est un médecin grenoblois qui la prit en charge. Taciturne et très peu loquace jusqu'à un passage délicat de la route, dit Pont-au-Furet, la passagère marqua alors une grande frayeur qui s'estompa avec l'éloignement de l'obstacle.
 
Elle se fit déposer un peu plus loin, devant une maison qu'elle dit être celle de ses parents. Comme il pleuvait toujours des cordes, le médecin lui prêta son parapluie et attendit qu'elle le lui ramène. Il suivit la fille des yeux, la vit franchir la porte d'entrée et la referma derrière elle. Une bonne dizaine de minutes passant, le médecin se décida à aller frapper à la porte de la maison, pensant qu'on l'avait oublié. Un couple de quinquagénaires lui ouvrit, étonnés d'êtres dérangés à une heure si tardive. On imagine aisément la discussion qui s'ensuivit : la jeune fille décrite avait bien habité là, mais il y a des années qu'elle était enterrée ! C'était leur fille unique, morte dans un accident de moto... au Pont-du-Furet.

Un mystère non résolu

Chose certaine : ces manifestations sont durables et se répètent toujours aux mêmes endroits. On constate aussi qu'il s'agit de femmes ou de jeunes filles, presque toujours vêtues de blanc. Pourquoi ce costume ? On remarque que la plupart des auto-stoppeuses sont mortes au sortir de boites de nuit. Portent-elles encore les vêtements adaptés aux effets de la lumière noires des discothèques ? Il faut cependant noter que, parfois, les stoppeuses sont en habit de cuir noir ou brun, casque au bras. Ce sont des victimes de la moto.
 
Dans tout les cas, les revenantes ont été foudroyées par la mort, sans comprendre, et de là vient peut-être la persistance de leur présence sur les lieux, comme si elles flottaient, indécises, entre l'existence et le néant. Jouent-elles un rôle préventif, tels des anges gardiens protégeant les vivants d'accidents de la route ? A quel monde appartiennent-elles? Toutes ces questions restent; pour l'heure sans réponse.
 
  • Invité - Benouze la tarlouz

    Signaler

    Hum la dame blanche.. curieux est ce genre de témoignages... Tiens et puis pour ceux qui n'ont rien à faire là, téléchargez-vous le film "dead end" de 2003, un "presque nanar" façon adaptation télévisé d'un roman de Stephen King (mais ça n'en es t pas un) en forme de huit clos qui se laisse regarder comme une lettre à la poste et qui est pourtant sortie dans l'anonymat. (les parents sont magiques ;) ).

  • Invité - Z

    Signaler

    Merci pour cet article à méditer pour certains.
    "Vous ne saurez ni le jour, ni l'heure..."
    Ces vies qui ont été prises violamment ne font pas parties du "plan". En résumé, ces âmes en peine errent sans trouver le chemin, la lumière.

    J'ai vu le tunnel... mais de l'extérieur (je ne suis même pas mort :D). Certains l'ont peint à certaines époques (1 tableau très intéressant à voir au Musée d'Amiens à ce sujet...)

    Oui il existe.

    Il ressemble à une "corne d'abondance", un entonnoir lumineux, c'est un vortex vers l'espace (ne me demandez pas vers où, svp ;)).

    Les âmes "lumières" qui ont vécues quittent notre terre et rentrent à l'intérieur. D'autres par contre en sortent...

    Pourquoi sortent t'elles du tunnel ?
    pour la planification certainement... pour peupler la terre de guide et féconder toujours certaines femmes comme Marie ?
    J'imagine. (Vieux relents de culture judéochrétienne...dsl)

    Je n'ai plus peur de mourrir car je sais maintenant. J'ai vu. Si vous saviez vous auriez hâte juste par curiosité.
    Reste à savoir où cela va nous emmener tout ça, enfin pour les sages et les justes, car pour les autres et pour moi peut-être, ça sera le fameux "purgatoire" et le retour à la case départ sur terre dans un autre corps (les fameuses 7 vies, mouai ?)... A méditer. Z

    à Picardy, France
  • Invité - invité

    Signaler

    :( hum c'est effrayant

  • Invité - ?Coline?

    Signaler

    Tout d’abord pour commencer les êtres qui reste soit disant sur terre sont des être saint , Non je ne croit pas on peut constater que si le bien voulait vraiment notre bien les êtres qui sont toujours au prés de nous serais déjà plus parmi nous , et si vous regarder bien les êtres qui reste la a nous entez a nous parler j'ai envie de dire que tout cela appartienne au mal tout simplement , les êtres qui vous ons déjà parlez , vous n'avez jamais remarquer qu'il veulent toujours que nous les rejoignions dans leur monde , mais si on les rejoins en se tuent on a bien dit que se suicider ramener directe ver le mal donc après j'ai envie de dire que la dame blanche peut un porte pourquoi elle et vêtue comme ça ou autres tout se que je peut vous dire ses quel n'appartiendra jamais au bien . Merci

    à Dammartin-en-Goële, France
  • Invité - Yannick973

    Signaler

    Plusieurs fautes, en voici quelques-une :
    "une grande frayeur qui s"estompa avec l'éloignement " (double apostrophe)
    "devant une maison qu'elle dit être celle de Ses parents" (Ses et non Ces)
    etc.

    à Pointe-a-Pitre, Guadeloupe
  • C'est corrigé, merci...

  • Invité - Sphinx

    Signaler

    Les ames vivent eternellement. Ils sont coinces entre les deux mondes et se manifestent de temps en temps dans des lieux ou ils ont trouve la *mort*

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0

Articles Paranormal :

i-ching
17955

I Ching - Yi King

in Paranormal
Le I Ching est une philosophie, un guide de vie pratique du type « Imitation de…
tour de londres
18027

Tour de Londres

in Paranormal
La tour de Londres, fut construite au XIe siècles par Guillaume le conquérant, près de…
cayce
24237

Edgar Cayce

in Paranormal
Sa vie, son oeuvre. Chaque année, des milliers de personnes, dans le monde entier,…
holmes castle
24743

Château du docteur Holmes

in Paranormal
En 1894, un inventeur, M. Perry, ouvre, à Philadelphie, un bureau d’achat et de vente de…
Bible2
43526

Code secret de la bible

in Paranormal
La Bible serait peut-être en fait un code qui permettrais de découvrir notre futur et…
st-germain1
38644

Comte de Saint-Germain

in Paranormal
C'est son passage à Paris, entre 1758 et 1760, qui fait connaître l'étonnant comte de…
chase1
23143

Caveau de la famille Chase

in Paranormal
Pour plusieurs amateurs d'ésotérisme et de phénomènes paranormaux, La Barbade est le lieu…
hollandais volant
30429

Hollandais volant

in Paranormal
Tout au long de l'histoire maritime, des navires partis pour des destinations lointaines…
pensionnat-in-livonia
57964

Emilie Sagée

in Paranormal
Avez-vous un double quelque part dans le monde ? Une personne peut-elle être à deux…
dame blanche 1
25357

Dames blanches

in Paranormal
Ce samedi soir de décembre 1979, Michel P. s'en souviendra longtemps. Comme tous ceux…
ecriture
30848

Ecriture automatique

in Paranormal
Ecriture inconsciente L'écriture automatique n'est pas en tant que telle un phénomène…
exorcicsmeChristus
15607

Possession et Exorcisme

in Paranormal
Le Christ chassant le démon du corps d’un homme (XVII ième siècle). La Possession…
nostradamus1
16873

Nostradamus

in Paranormal
Médecin voyageur On sait peu de choses de Nostradamus. De son vrai nom Michel de…
casa-del-duende
20579

Le Poltergeist de Zaragoza

in Paranormal
Le Poltergeist de Zaragoza est une affaire célèbre qui a débuté en Espagne en septembre…
emi1
17899

EMI NDE

in Paranormal
e Parvenues au seuil de la mort, des millions de personnes racontent avoir momentanément…
diable
58533

Démonologie

in Paranormal
Depuis la nuit des temps les démons hantent l'esprit de l'homme. Plusieurs explications…
padrepio03
24787

Padre Pio

in Paranormal
Le 16 juin 2002 il a été canonisé: c'est un "saint" reconnu officiellement par l’Eglise…
WEEPINGMARY2
22637

Statues qui saignent

in Paranormal
Une statue en plâtre représentant Jésus-Christ se met à saigner. Un tableau de la Vierge…
chamane1
32757

Chamanisme

in Paranormal
Depuis l'aube de l'humanité, le chamanisme a suscité en effet nombre de créations, donné…
Necronomicon
59796

Nécronomicon

in Paranormal
Qu’est ce que le Nécronomicon ? Le Nécronomicon d'Abdul Alhazred, (étymologiquement : "Le…
images
31613

Le Ouija

in Paranormal
Le ouija est un instrument composé d'un petit triangle de bois monté sur trois sphères de…
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.